création d’une Franchise GASCONNE en rugby

 Pourquoi  pas des provinces pour permettre à nos joueurs de progresser.

 

 Pourquoi  pas des provinces pour permettre à nos joueurs de progresser?

 Cette idée des provinces pour le rugby ne s'est jamais imposée; pourquoi ?  Pour les principaux acteurs du Top 14, l'idée de faire jouer la Coupe d'Europe à des équipes de provinces ne fait pas l'unanimité. "Je ne vois pas ce que la création de provinces apporterait aux joueurs français" s'interroge Guy Novès, le manageur général de Toulouse. "Les meilleurs d'entre eux participent déjà tous à la Coupe d'Europe. Mettre ces joueurs à disposition de la Fédération, comme en Irlande ou en Ecosse, ça ne me convient pas. Ce serait la mort des clubs".
Sans l'adhésion de tous, un découpage en provinces n'aurait pas grand sens. Et pour Jacky Lorenzetti, le président du Racing, une telle entité n'aurait aucun sens en Ile-de-France. "Cette proposition vise à concilier le rugby professionnel et le rugby historique", estime le président du club des Hauts-de-Seine. "Des rapprochements sont possibles, mais ça ne concerne pas le Racing et le Stade Français. A Paris, ça n'aurait pas d'intérêt.".

 

Bon ok, on voit que les grandes ville n’ont pas besoin de cela et la création de régions représente même pour elles un danger car elles perdraient de la visibilité médiatique et donc de la notoriété. Et donc de l’argent. Mais nous, ce que l’on a perdu c’est tout simplement nos racines. Ce que l’on appelle les valeurs !! Et pourquoi? Parce que ces clubs s’éloignent de nous  et surtout des clochers qui sonnent dans le vide car des joueurs issus de nos campagnes pleines de vie et de rêves sont sacrifiés au dépend de joueurs étrangers qui sont là pour appliquer les consignes de l’entraîneur, ne pas perdre le ballon, ne pas perdre en fait, et donc ne pas jouer et on se fait c----  à regarder.

Moi et je le dis bien fort, je préfère prendre une rouste et voir mes jeunes, ceux de voisins, d’amis, de connaissances, suer, râler, faire avec leur tripes et leur volonté, jouer un match touffu, âpre,mais plein de vie plutôt que l’inverse (voir le dernier match du Stade contre le Connacht).

 

Le rugby une école de la vie.

Cela doit perdurer. C'est pour cela que je milite pour la création d’une sorte de Franchise GASCONNE  pour pousser l’idée du comité Côte basque-Landes plus loin et  regrouper les petits Clubs importants de nos notre régions (voir Pro D2) pour qu’ils puissent monter une équipe ensemble. Cela servirait les joueurs et  les clubs car les gens iraient voir jouer tel ou tel joueur, suivraient sa progression et notre région conserverait ainsi un peu de son âme.

 

Il y a pas d’équipe, pas de structure, mais il y a maintenant un maillot.

Car il arrive que le futile devienne primordial.

 

côp de pès actualité Rugby

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau