Le vascon, première langue d'Europe

  • Par boyvil
  • Le 16/01/2016
  • Commentaires (0)

Le vascon, première langue d'Europe

280px vascones

Des centaines de noms de lieux-dits ou de fleuves en Europe contiennent des éléments linguistiques qui ressemblent à certaines racines basques. Leur répartition indique que les Vascons, sans doute réfugiés dans le Sud-Ouest de la France durant la dernière glaciation, il y a 20 000 ans, ont ensuite colonisé l'Europe.

Elisabeth Hamel; Theo Vennemann

53

Dans ce numéro

 
Pour la science N°299
La spintronique

Allez à Ebersberg, une petite localité en Haute-Bavière. Le point de vue y est pittoresque, le petit fleuve Ebrach s'écoule paisiblement le long des contreforts alpins. De plus, le domaine forestier est l'un des plus giboyeux de la région. Une grande tradition de chasse s'y perpétue depuis des siècles, et le sanglier orne les armoiries de la ville. Pendant longtemps, on a interprété l'origine du nom de la commune d'après le mot Eber, qui signifie sanglier, etBerg montagne. Ainsi, l'affaire paraissait entendue : Ebersberg est «la montagne au sanglier».

C'était compter sans le travail des linguistes qui ont comparé un vaste éventail de dénominations de lieux-dits, de montagnes ou de rivières. Leurs travaux concluent à l'existence d'un vocabulaire commun, ancestral, différent de toutes les langues actuellement parlées en Europe. Dans ce vocabulaire, Eber ne signifie pas sanglier, mais cours d'eau. En France, en Italie, en Espagne, jusqu'en Grèce et en Norvège, des centaines de lieux ont été nommés, à une époque préhistorique, avec les mots d'une langue aujourd'hui disparue. Quelle était cette langue et qui étaient les hommes et les femmes qui la parlaient? Découvrons-le en suivant l'histoire du peuple vascon.

 

Les Romains nommaient Vascons (Vascones, en latin) un peuple habitant les montagnes du Sud-Ouest de la Gaule, actuel Pays basque pyrénéen. Ces Vascons parlaient une langue différente du latin : contrairement au vascon, le latin est une langue indo-européenne dérivée de langages d'Asie centrale ou du Proche-Orient. Certains mots vascons ont subsisté dans les noms de rivières, de collines, de montagnes. Ainsi, les Vascons auraient eu, bien avant les Romains, une influence considérable sur l'Europe.

Aujourd'hui, on pense que les Vascons étaient les descendants d'un groupe d'hommes préhistoriques ayant vécu au Pays basque, dans les Pyrénées, à l'époque de la dernière glaciation, il y a quelque 20 000 ans. Ils se seraient réfugiés dans les Pyrénées occidentales au climat très doux, puis seraient redescendus dans les plaines d'Europe pour reconquérir le continent. Dans leur périple, ils auraient gagné l'Espagne, la Russie et même la Norvège. Ce furent les peuples du Néolithique, souvent nommés «indo-européens», qui les supplantèrent en imposant l'agriculture, la métallurgie et de nouvelles langues. Néanmoins, les Vascons ont laissé leur empreinte en Europe, parce qu'ils donnèrent des noms aux villages, lieux-dits, montagnes et rivières. Les nouveaux arrivants gardèrent ces appellations dont ils ignoraient pourtant le sens. Ils ne donnèrent de nouveaux noms qu'aux cités fondées ultérieurement, durant l'Antiquité et le Moyen Âge

Le vascon langue gasconne

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau