Présentation de côp de pès

Merci à vous de venir découvrir mon site en espérant que vous vous y sentirez bien. Pour se faire, je vais par ces quelques lignes écrites, « comme une cheminée dont les flammes lèchent le gibier qui se repose sur une broche qui lentement tourne pour nourrir les souvenirs de jeunesse », essayer  de me présenter et surtout d’expliquer la démarche que j’ai empruntée pour réaliser cet espace consacré à mon cher Pays, sans m’encombrer de vieilleries appelées nostalgie ou encore de nids à poussière. Après ces deux phrases, seul un fou continuerait à me lire.

 

logo-ecriture-finale-choisie-2-1.jpgMa volonté est de construire une identité visuelle ou graphique pour la Gascogne car, si faiblement vêtue, elle est de petite nature et risque à tout moment d’échanger sa tenue contre celle bien plus étoffée et bichonnée d’une région voisine que j’adore mais qui n’est pas mienne .

 Cette volonté de travailler sur une charte graphique pour la Gascogne est bien sur le résultat d’un parcours personnel pour le moins hasardeux. Le premier pavés se situe  en 2008 où on m’a confiér un projet artistique de son et lumière sur la cathédrale d’Auch. Prenant la suite du peintre Chambas,  j’ai choisi de raconter l’évolution de l’habitat de cette ville à travers l’histoire en six diapositives commentées. Pour les curieux voici le lien sur Youtube http://www.youtube.com/watch?v=MvjhQYQjn00 et l’adresse du site qui explique toute la démarche artistiquehttp://auch.unblog.fr/concept-artistique/

 Ce fut pour moi un plaisir de découvrir l’histoire de ma ville mais surtout l’histoire de ma région. Travaillant à Paris comme nombre de gascons à travers l’histoire de France, je ne m’étais guère retourné sur ce passé. Normal...  jusqu'au jour où vos enfants grandissent et qu’il faut raconter ce passé qui devient présent; comme votre accent car il parait qu’il est toujours là... je veux oui !!!

Bon, je m’égare, par respect du lecteur qui n’a pas abandonné cette lecture, je condense.

Cette histoire qui s’effrite, on peut le déplorer ou essayer  de garder nos racines, nos particularités offertes par les générations passées. Moi, j’ai donc décidé à travers des logos de t-shirts, vrais vecteurs actuels de reconnaissance et de personnalité, et quelques dictons, de passer des messages d'une culture Gasconne qui trouve sa place sans problème dans notre monde d’aujourd’hui.

un-danseur-et-sa-chevre-sculpture-photo-p153085062422390161env3c-400.jpg

Quan era craba sauta en eth ort, s'eth crabot la seguish qu'a pas tort.

Quand la chèvre saute dans le jardin si le chevreau la suit, il n'a pas tort. Si les parents donnent le mauvais exemple, il faut pas s'etonner du comportement des enfants.

 

On peut toujours espérer qu’ils seront autant de petits cailloux laissés ici ou là pour amener plus de gens vers le Gascon et son histoire. Si l’on veut affronter le monde, il faut être sur de ses racines pour ne pas se perdre et finir replié sur soi, la peur au ventre.

Équipe

  • Gérant : Laurent Villanova
  • Assistante de direction: Françoise hemne d'aoùnou (mon épouse, femme de bonne conduite, je crois)
  • Commerciaux : mes potes
  • Equipe technique : En bleu ..       Il faut un début à tout
  • La société Côp de Pès travaille sous le statut Auto entrepreneur

  • photos-s-4.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/02/2015